Environnement

Terre & Sens a pour objectif de développer une activité agricole radicalement différente basée sur les principes suivants :

  1. le travail essentiellement manuel du sol par l’intégration d’éléments organiques (fumier, composte naturel, engrais verts, paille, ...), sans retourner le sol et sans l’intervention de machines lourdes, ce afin de restaurer l’équilibre naturel du sol;

  2. la non-utilisation de pesticides de synthèse ni d’engrais chimiques: la lutte contre les ravageurs naturels est réalisée de manière physique via l’installation de filets anti-insectes et de manière biologique via le développement des insectes auxiliaires;

  3. la combinaison d’arbres fruitiers, petits fruits, haies, bandes fleuries et cultivation de différentes sortes de légumes sur un espace limité afin de favoriser les interactions entre cultures et d’obtenir ainsi une résilience naturelle;

  4. la restauration des cours d’eau naturels et des mares pour attirer des insectes pollinisateurs et auxilières;

  5. l’association d’animaux (poules et moutons) qui vont contribuer à l’enrichissement du sol.

S’appuiant sur le pouvoir de la photosynthèse des plantes par la réintroduction dans le sol du CO2 atmosphérique en excès (séquestration du carbone) l’agriculture régénératrice pratiquée par Terre et Sens:

  1. contribue à la régénération/reconstruction des sols et de leur fertilité;

  2. accroît la percolation et la rétention de l’eau par les sols ainsi que la pureté et l’assainissement des eaux de ruissellement;

  3. augmente la biodiversité, la santé et la résilience des écosystèmes et

  4. compense les émissions nettes de CO2 dans l’atmosphère, en rétrocédant significativement du carbone dans les sols.

 

A cette fin, Terre et Sens veille à maintenir un couvert végétal aussi permanent que possible (prairies permanentes) et, à défaut, applique le principe de paillis.  Ces bienfaits sont encore amplifiés par la plantation de plus de 300 nouveaux arbres et plusieurs centaines de mètres de haies mixtes et par la présence constante dans les prairies d’un troupeau de moutons et de poules. Par la création de mares naturelles, Terre et Sens contribue activement à la restauration de la biodiversité et à une gestion durable des eaux. Toute utilisation de machines lourdes (à bilan écologique lourd) est écartée.

 

Par le développement d’un circuit court alimentaire local, Terre et Sens contribue à la réduction de la charge carbone et des déchets générés par les circuits alimentaires traditionnels. Tous les déchets organiques générés au sein de l’exploitation sont réutilisés dans le compostage.

(